QUI SOMMES-NOUS  |  Notre équipe

Notre équipe

 

Docteur Jacques Hassin. Né en 1951, il exerce la profession de médecin des hôpitaux au Centre d'Accueil et de Soins Hospitaliers de Nanterre. Après un doctorat d’Etat en médecine (1980), il effectue une spécialisation en anesthésie-Réanimation. Durant sa formation il validera un diplôme d'Université « Médecin SMUR » (1981), « Médecine de catastrophe » (1981) avant d’obtenir son Certificat d'Etudes Spéciales en Anesthésie-Réanimation (1982). Titulaire d’un D.E.A. en Ethique médicale et biologique (1992), il obtient un doctorat d’Université en sciences mention Ethique Médicale et biologique et sociologie (1996).

Il est associé avec Xavier Emmanuelli à la conception puis à la mise en œuvre du SAMU Social de Paris (1992), puis du SAMU Social des Hauts-de-Seine (1995). Membre de l’Institut de l’humanitaire il est aussi attaché de recherche au Laboratoire d'Ethique Médicale de Necker (1992-2002). Fondateur puis directeur scientifique de l’Observatoire de la Grande Exclusion du Samu Social de Paris (1996-2002). Il est également Président durant treize ans de l’association la Parenthèse de réinsertion par l’accueil et le logement de familles avec enfants.

Il est membre de l’équipe pédagogique et enseignant pour le Diplôme d’Université « Santé mentale et précarité » Paris V Saint-Anne. Chef du service hospitalier de liaison sanitaire et sociale au CASH (2005). Il devient chef du pôle de médecine sociale au Centre d’Accueil et de Soins Hospitalier de Nanterre (CASH) (2009) et Chef du pôle Accueil et Orientation Sociale et Médicale (2013). Il est président de la commission sociale et à ce titre administrateur du CASH (2010-2017). Il a également été responsable médical et membre du comité local d’organisation de la 9ème coupe du monde de football des sans-abri (Paris 2011).

Il a été conseiller auprès de Dominique Versini, secrétaire d’Etat chargée de la lutte contre la précarité et l’exclusion (2002-2003) et enfin depuis 2014  il est le fondateur et directeur de l’Institut universitaire de la précarité et de l’exclusion sociale (IPES)

 

Né le 25 juin 1977, Philippe Charlier est docteur en médecine (anatomopathologie-pathologie, médecine légale, Faculté de Lille 2), docteur ès-lettres (histoire des maladies et ostéo-archéologie, Ecole Pratique des Hautes Etudes IVe Section, Sorbonne, Paris) et docteur ès-sciences (éthique biomédicale, Université de Paris-Descartes).

Il est chef de service du Département de Consultations et de Santé Publique (Hôpital de Nanterre, France), et responsable de l'Unité Sanitaire (Maison d'arrêt des Hauts-de-Seine, France). Il est rattaché au Laboratoire DANTE (EA4498), à l'Université de Versailles Saint-Quentin-en-Yvelines (UFR des Sciences de la Santé).

Il est aussi chargé de recherche et d'enseignement au Musée du Quai Branly - Jacques Chirac (Paris).

Auteur d'une vingtaine d'ouvrages universitaires et grand public, il a publié plus de 200 articles scientifiques autour du thème de l'anthropologie médicale (paléopathologie, histoire de la médecine et des maladies, rituels magico-religieux autour de la maladie et de la mort) (https://www.researchgate.net/profile/Philippe_Charlier2 & https://www.ncbi.nlm.nih.gov/pubmed/?term=Charlier+P

 

Née le 3 juillet 1977, le Docteur Elisabeth Flipon est professeur associée, docteur en Pharmacie et en santé publique et ancienne interne des hôpitaux.

Elle est actuellement praticien Hospitalier au sein de la Pharmacie d’Usage Intérieure de l’Hôpital Max Fourestier de Nanterre, où elle exerce ses fonctions de pharmacien hospitalier. Tournée vers les patients elle s’occupe de la pharmacie clinique, de l’éducation thérapeutique et du circuit du médicament.

Le Dr Flipon Elisabeth exerce des missions transversales au sein de l’hôpital. Elle est notamment Responsable du Système Management et Qualité de la prise en charge médicamenteuse au sein de l’hôpital Max Fourestier du CASH.

Après avoir travaillé durant de nombreuses années au sein d’une équipe INSERM, elle est désormais Professeur associée à la Faculté de Pharmacie de Paris V où elle est rattachée au laboratoire de Pharmacie clinique. Elle enseigne l’éducation thérapeutique et encadre les étudiants de 5ieme année de Pharmacie lors des stages hospitaliers.

 

Professeur Christian Hervé est professeur émérite d'Université de la Faculté de médecine Paris 5.

Fonctions universitaires
Responsable de la filière recherche en éthique du Master Santé de Paris 5.
Responsable de l'enseignement SHS en PCEM1/PAES et d'éthique et médecine légale en D1, D2, D3.
Directeur de l'IIREB France, Institut international de recherche en Bioéthique, hébergé par l'Université Paris 5.
Professeur des universités (PU-PH)
Doctorat en médecine (1978).
Doctorat de biologie humaine (1988)

Fonctions hospitalières
Ancien chef du département de consultations et de santé publique du Centre d'Accueil et d'Hébergement et de Soins Hospitaliers de Nanterre
Directeur du réseau ASDES (Accès aux soins, aux droits et éducation à la santé) et chef de service du réseau Hôpital Corentin-Celton APHP.
Président du Comité de protection des personnes (CPP) Paris-Necker
Président de la Sffem : Société française et francophone d'éthique médicale.


Parcours et diplômes

Activités de recherche et d'enseignement
Coordonnateur de l'IIREB France, Institut international de recherche en Bioéthique, hébergé par l'Université Paris5 (2001-2005).
Membre de la commission scientifique de l'INSERM n°5 (1983-1987) et de l'intercommission des sciences humaines et sociales (1984-1988)
Fondateur du DEA et de la formation doctorale d'Université en éthique médicale et biologique de l'Université Paris 5 (1991-2004) et du master "Recherche en éthique médicale" (2004-2005 ).
Expert-consultant (Conseil de l'Europe) "Promotion de l'enseignement de la Bioéthique dans les facultés de médecine en Europe" (1993-1998).
Membre du conseil scientifique de la mission auprès du premier ministre pour le droit de la bioéthique et des sciences de la vie dirigée par Mme Noëlle Lenoir (1991).
Co investigateur du programme de recherche sur les évolutions de la définition de la mort dans la politique de prélèvements d'organe, Etablissement français des greffes, Agence de biomédecine (2005-2007)
Co investigateur du programme de recherche sur la gestion des biothèques et du strockage des éléments et produits du corps humain, Genopôle (2003-2005).

 

Née le 19 décembre 1971, Chrystel Jabelot est éducatrice et assistante de service social. En 2011, elle obtient un DU d’alcoologie et en 2017 un certificat de formation d’art thérapeute.

Actuellement accompagnatrice Sociale en Addictologie au sein des structures sociales du CASH de Nanterre, elle coordonne pour l’IPES la mise en œuvre de l’étude PVP-Migrants.

Membres associés

Le fonctionnement de l’IPES s’appuie en interne sur un comité exécutif et un groupe de travail regroupant des professionnels de l’ensemble de l’établissement